CPC - coût par clic

Le CPC ou coût par clic : tout ce qu’il faut connaître

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CPC ou coût par clic : tout ce qu’il faut connaître
Donnez votre avis sur cet article

Le CPC ou coût par clic représente le montant versé par un annonceur aux moteurs de recherche ou à un éditeur de site pour chaque clic sur un lien menant vers le site de l’annonceur. Dans une stratégie de référencement payant, notamment avec Google AdWords, la considération de ce coût est primordiale. Ainsi, pour gérer au mieux votre budget, nous nous focalisons sur vos mots-clés pour vous proposer la stratégie la plus pertinente.

Le CPC est un système utilisé par les sites internet. Le principe est que les annonceurs payent les hébergeurs des publicités pour chaque clic d’un internaute sur le lien de ces dernières.

CPC - coût par clic

Pour les moteurs de recherche, cette pratique se base sur des enchères sur les mots-clés. Par contre, pour les hébergeurs, c’est tout le contraire. En effet, avec ces derniers, le coût par clic reste fixe.

Pour ceux qui se basent sur un système d’enchères, il existe 3 principaux acteurs qui détiennent le marché du CPC. Il s’agit de Google AdWords (en première place), Yahoo! Search Marketing et Microsoft adCenter.

Coût par clic : l’histoire

Le concept du coût par clic a été présenté la première fois par Goto.com (appelé plus tard Overture et devient la propriété de Yahoo!) en février 1998. Mais, en général, on peut dire que les pères du CPC sont Goto.com et Idealab. Ce système mis en place devient actuellement ce qu’on appelle Pay Per Clic.

Pour Google, ce n’est qu’en 1999 qu’il s’est lancé dans la publicité. Plus d’un an après, en octobre 2000, le moteur de recherche sort sa plateforme Google AdWords. Le but est de permettre aux annonceurs de diffuser des publicités sur Google. Mais, le CPC d’aujourd’hui n’a été lancé qu’en 2002. Avant cette date, les paiements se faisaient par CPM ou coût par mille impressions. Pour Yahoo!, les premières publications de publicité sur Goto.com n’avaient eu lieu qu’en novembre 2001. C’est ainsi à cette date que la concrétisation du coût par clic avait commencé.

Afin de mener à bien et efficacement des campagnes AdWords, il est nécessaire d’avoir des compétences fortes sur la gestion du budget, le choix des mots-clés et de messages publicitaires. Ce sont également des données importantes pour déterminer les besoins de votre audience et pour optimiser vos futures campagnes.

Au sein de votre stratégie de référencement payant, les experts de Référencement Madagascar vous accompagnent pour optimiser votre budget et la performance de vos publicités.

L’importance des mots-clés pour le coût par clic

La valeur du coût par clic dépend plus particulièrement du moteur de recherche où l’annonce est diffusée. Par contre, cela dépend également des mots-clés utilisés. En effet, plus les mots-clés sont concurrentiels, plus le CPC sera élevé.

Les fraudes aux clics

Très souvent, le coût par clic devient une victime des fraudes appelées « fraudes aux clics ». Ce sont les éditeurs de sites qui sont le plus concernés par ces fraudes. En effet, ces derniers cliquent eux-mêmes sur les liens publicitaires de leurs clients. Leur objectif est d’acquérir plus d’argent. Ainsi, pour lutter contre ce phénomène, l’ensemble des acteurs concernés par le CPC ont mis en place un système automatisé pour détecter les fraudes.

 

Pour concevoir des campagnes AdWords respectant votre budget, faites appel à notre équipe de professionnels pour vous aider.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Posted in Advertising (AdWords, Display) and tagged , , .

Laisser un commentaire