Retrouvez l'ensemble de nos articles marketing en Référencement Madagascar

5 points à savoir sur la différence entre le référencement naturel Bing et Google

Beaucoup de webmarketeurs utilisent souvent Google et oublient les autres moteurs de recherche comme bing. Le référencement naturel Bing peut être une énorme occasion pour votre entreprise en matière de référencement. En effet, Bing et Yahoo représentent 12,2% de part de marché des moteurs de recherche sur ordinateur. D’ailleurs, ces deux derniers acquièrent plus de 80% des requêtes concernant l’éducation, l’automobile, les télécommunications … en Amérique.

Il est aussi à noter que, selon de nombreux webmarketeurs, le trafic Bing convertit mieux que le trafic Google. Par contre, comme la moyenne démographique de Bing est plus mature, le référencement natuel sur celui-ci nécessite plus d’investissement.

Par ailleurs, si vous êtes bien référencé sur Google, il y a une probabilité assez élevée que vous le soyez aussi sur Bing à cause de nombreux critères de classement des deux moteurs. Mais il y a quand même quelques points qui les différencient.

Les mots-clés

Le choix de mots-clés est l’un des plus importants facteurs qui différencient le référencement naturel Bing et Google.

référencement naturel

  • Du côté de Google, en mettant à jour régulièrement son algorithme, son objectif est d’améliorer la qualité des résultats de recherche en comprenant l’intention des internautes ainsi que les signaux contextuels des sites internet. Pour ce faire, Google utilise le machine learning et l’intelligence artificielle, comme RankBrain, afin d’analyser le contenu d’une page.

En effet, le RankBrain est le troisième élément le plus important dans son algorithme de classement. De ce fait, les mots-clés utilisés ont moins d’importance que le contenu de la page elle-même.

Donc, pour être bien référencé sur Google, un contenu de qualité est le facteur le plus important avant le choix de mots-clés exacts.

  • D’autre part, sur Bing, ce sont les mots-clés utilisés que le moteur cherche en premier. Il est fort probable qu’avec de bons mots-clés sur la balise Title, les titres H1 et H2 …, vous êtes bien positionné sur les liens organiques.

Sur ce point, Google se sert d’indices contextuels dans la demande de l’internaute pour comprendre ce qu’il recherche. Mais de son côté, Bing préfère afficher plutôt les résultats locaux avant les autres. Si votre requête a un sens multiple, le moteur vous offrira d’autres suggestions de résultat dans la barre latérale pour comprendre la requête.

Sur Bing, vous n’êtes pas forcément obligé de sur optimiser votre contenu pour être bien positionné. Il vous faut juste opter pour les mots-clés ciblés.

Les Meta Keywords

Sur le moteur de recherche Google, il est inutile d’utiliser des Meta Keywords, car Google les ignore complètement. En revanche, la mise en place de Meta Keywords est un facteur important dans le classement du site. En effet, si votre site est bien référencé sur Google, il est possible qu’il ne le soit pas sur Bing et Yahoo si les Meta Keywords et les descriptions sont absents.

Mais, ce n’est pas pour autant que vous devrez abuser des mots-clés dans la balise Meta keywords. Rappelez-vous juste qu’ils peuvent être utiles.

Les backlinks

Sur ce point, Google et Bing sont en accord. Les deux moteurs veulent avoir confiance aux sites qu’ils référencent. C’est pourquoi ils tiennent compte de la valeur des backlinks. Ces liens entrants sont des preuves que les internautes apprécient votre page ou son contenu afin de les partager ensuite.

Pour analyser le Trust, Google mesure le PageRank des noms de domaine pointant des liens vers votre page.

D’autre part, Bing a un procédé assez dissemblable. Pour celui-ci, l’âge du nom de domaine et des extensions gov, edu et .org sont plus importants. En outre, le moteur considère plus aussi votre nombre de liens entrants. Mais, en tout cas, il est préférable que ce soit de bonne qualité que de grosse quantité.

Signaux sociaux

reseaux sociauxPour être bien référencé, Google affirme que les signaux sociaux ne comptent pas parmi les facteurs, malgré certaines de rumeurs qui affirment le contraire. Bing, en revanche affirme clairement que l’influence que l’entreprise a sur les réseaux sociaux est un facteur considérable pour bien se positionner sur Bing. De ce fait, Bing vous conseille d’élargir votre visibilité sur les réseaux sociaux si vous voulez une bonne position dans les résultats de recherche Bing.

Pour Google, Facebook et Twitter ne sont que des pages indexés. Mais pour Bing, avoir une bonne influence sur ces réseaux vous permettra un bon classement.

Le contenu multimédia

Ces derniers temps, Bing se focalise surtout vers la recherche visuelle. En effet, Bing se concentre mieux sur les contenus multimédias d’une page, comme les vidéos, les audios et les images. Bing appréhende aussi les sites au format Flash.

D’autre part, Google se concentre surtout sur les textes, même dans un fichier Flash. Google accorde aussi quelques valeurs aux images et aux vidéos, pour que ces contenus multimédias changent grand-chose dans le référencement du site.

Ce sont les 5 plus grandes différences entre Google et Bing en termes de référencement. Mais, il y a encore beaucoup d’autres points qui les différencient. Par exemple, Google analyse totalement votre site pour pouvoir indexer toutes les pages, alors que Bing se focalise sur les pages clés et l’analyse de vos pages ne se font pas régulièrement.

Si vous vous voulez en savoir plus vous pouvez télécharger notre livre blanc sur le référencement naturel ou consulter notre vidéo sur comment faire un site web qui transforme ses visiteurs en client ». Vous pouvez aussi demander un devis gratuit à nos experts.

No comments
GERVAIS Pierre-Luc5 points à savoir sur la différence entre le référencement naturel Bing et Google

Related Posts