intelligence artificielle

Audit : devrions-nous avoir peur de l’intelligence artificielle ?

Partagez
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages

Donnez votre avis sur cet article

L’intelligence artificielle va certainement impacter le métier de l’audit. Par ailleurs, l’IA ne pourra pas remplacer l’agent humain qui est l’auditeur.

L’IA fait actuellement partie intégrante de notre vie, par exemple avec la voiture autonome, la reconnaissance vocale, ou aussi la victoire d’AlphaGo.

Concernant l’intelligence artificielle, certains, comme Ray Kurzweil, pensent qu’un jour, il y aura une hybridation homme/IA qui pourra prolonger la vie humaine. D’autre part, Stephen Hawking croit que l’IA va causer la perte de l’humanité.

Intelligence artificielle : une divergence d’opinions constatée

intelligence artificielleDe nombreuses questions se posent concernant l’avenir du métier de l’audit face à l’évolution de l’intelligence artificielle. Précisément sur la menace que l’IA porte sur les auditeurs.

En effet, l’intelligence artificielle est conçue pour réaliser des tâches que l’homme accomplit en utilisant son intelligence.

L’IA aura donc comme objectif, soit de créer des applications pratiques telles que la reconnaissance faciale ou la compréhension du langage, soit de créer des entités qui seront dotées d’intelligence. Ainsi, il serait difficile de différencier le virtuel du réel.

Audit : l’IA pourra-t-elle remplacer l’humain ?

L’intelligence artificielle est déjà à ce stade actuellement. Grâce à des systèmes experts pour aider les auditeurs dans leur travail.

Plus tard, l’IA permettra aux auditeurs de se libérer de toutes les tâches de moindre valeur, comme suggérer un plan de mission, adapter le programme de travail, dialoguer avec l’IA de l’entreprise cliente, etc.

Le Machine Learning, qui inspire encore de la crainte, permettra de détecter la fraude et le blanchiment, semblable au traitement des « big data analytics » pour repérer des déviations visiblement cachées.

Enfin, les systèmes de scoring favorisés par l’intelligence artificielle pourront aider les auditeurs à alerter et à éviter des défaillances d’entreprise.

L’avenir de l’intelligence artificielle et l’audit

Dans tous les cas, l’IA n’est pas encore en mesure de remplacer l’agent humain, car elle ne possède pas l’esprit critique, le jugement professionnel, qui resteront encore le travail de l’homme.

Par contre, il faut tout de même se préparer à des changements que l’intelligence artificielle pourra amener à l’avenir, sur l’organisation et sur les hommes chargés de les animer dans le métier de l’audit.

me suivre

GERVAIS Pierre-Luc

Ingénieur EEA de formation j’ai démarré ma carrière en Société de Service début 1990 au sein de Transiciel ou j’ai accompagné comme consultant SI de grand groupes dans le domaine des télécom ou bancaire (Cegetel, SFR , Euronext ). Fin 1990 je suis parti aux USA ou j’ai travaillé dans la logistique (UPS) et l’industrie automobile (Toyota) dans le domaine des ventes en lignes (CRM) . Après une mission au sein d’une Agence gouvernementale à Madagascar, j’ai fondé une agence digitale en externalisation à Madagascar en 2008 et nous avons œuvré dans la plupart des domaines du digital en nous fondant sur une très forte formation interne. Fort de plusieurs consultants malgaches multi-certifiés, nous avons adopté depuis longtemps une démarche Inbound Martketing et une expertise dans le marketing digital qui nous a conduit à rejoindre la franchise 1min30.
Fort de cette longue expérience, 1min30 Madagascar et Orion Digital sont des partenaire de choix pour externaliser en toute sécurité votre transformation digitale . Contactez-moi et « let s move forward further together » ….
Audit : devrions-nous avoir peur de l’intelligence artificielle ? 1
me suivre

Partagez
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages

Laisser un commentaire