RGPD protection des données

Pourquoi le RGPD est important pour les comptables ?

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donnez votre avis sur cet article

Publié dans le journal officiel de L’Union européenne le 4 mai 2016, le RGPD est entré en vigueur en France depuis le 25 mai 2018. Ce texte répond aux besoins des internautes et aux particuliers sur les besoins de protéger ses données personnelles dans le monde numérique.

La sécurité des données sensibles est de plus en plus importante et doit être assurée par les entreprises travaillant dans ce secteur. Mais en quoi le RGPD est-il en relation avec le service comptabilité ?

Comprendre le RGPD pour gagner la confiance des clients

Dans leurs activités quotidiennes, les comptables ont à traiter diverses données personnelles. Ils collectent et utilisent des informations qui concernent les personnes physiques, que ce soit leurs clients ou leurs partenaires. Le traitement de données peut faire suite à une simple consultation de ces données à caractères confidentielles.

RGPD - sécurité des données

Le Règlement général sur la Protection des Données est une mise en conformité qui peut devenir un gage de confiance pour les tiers et les clients. Cela permet à ces derniers d’être rassurés sur la sécurité de leur vie privée et au respect de leurs droits.

La RGPD et les comptables

Les missions de tenues de comptabilité ou l’établissement des comptes annuels figurent parmi les activités qui sont concernées par l’application du RGPD. Ils traitent en effet des données personnelles relatives à votre société, de ses dirigeants et associés, mais aussi ceux de clients. Les comptables doivent ainsi traiter avec vigilance les informations sur les noms ou les adresses de personnes physiques. Ils doivent aussi veiller à la conformité des activités de traitements de données face à la RGPD.

La mise en place du RGPD a aussi entrainé la création d’un poste dénommé « data protection officier » ou « délégué à la protection des données ». Le DPO remplace le correspondant informatique et liberté ou CIL en France. Sa nomination est obligatoire dans toutes les entreprises responsables de traitement ainsi qu’aux sous-traitants. Il a pour rôle de conseiller les salariés et responsables de traitements sur leurs obligations vis-à-vis des données personnelles. Mais aussi, il devra s’assurer de la bonne mise en œuvre et le respect du RGPD. Le DPO est tenu d’agir en toute indépendance et coopérer avec les autorités de protection des données.

Les comptables et experts-comptables sont le plus à même à assurer cette fonction de DPO. Tant en compétence qu’en termes d’éthique, ils possèdent les qualités professionnelles nécessaires pour mettre en pratique la protection des données. Ce poste est donc une opportunité à saisir pour ce professionnel.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Posted in RGPD-GDPR and tagged , , .

Laisser un commentaire