Recherche vocale

La recherche vocale : l’élément qui est devenu incontournable

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La recherche vocale : l’élément qui est devenu incontournable
Donnez votre avis sur cet article

Actuellement, de plus en plus de personnes utilisent la recherche vocale au quotidien. Cette nouvelle tendance entraine un changement dans le comportement des consommateurs. Ainsi, les entreprises doivent également s’adapter à cette technologie afin de répondre aux besoins des consommateurs.

1. La recherche vocale : un vecteur de l’expérience client

Actuellement, une question bien précise se pose : quand la recherche vocale va-t-elle devenir un réflexe pour les consommateurs ? Selon Matt Busch, directeur d’agences pour Google UK, plus les utilisateurs sont à l’aise, plus l’adoption de cette technologie se fait plus vite. En effet, selon une étude de Google, les personnes qui ont commencé à utiliser récemment la recherche vocale sont devenues des utilisateurs réguliers. Par contre, ceux qui ont commencé plus longtemps sont moins susceptible de l’utiliser quotidiennement.

Recherche vocale

Par ailleurs, avec l’évolution du machine learning, les assistants vocaux peuvent mieux comprendre les requêtes des utilisateurs. Ainsi, ces derniers peuvent obtenir des réponses pertinentes dans un délai plus court.

Par conséquent, les entreprises doivent se focaliser sur ce point afin d’optimiser leur expérience client. Ainsi, la première tâche est donc de comprendre les raisons qui poussent les consommateurs à avoir recours à la voice search.

Selon les études, les principales utilisations se font en cuisine afin de trouver des recettes ou les étapes pour préparer un plat. Il y a également la recherche d’itinéraire quand vos mains sont occupées sur le volant du véhicule. La recherche de restaurants et d’offices de tourisme n’échappe pas non plus à cette tendance.

2. La recherche vocale va-t-elle changer les modèles publicitaires ?

Même si la recherche vocale prend déjà une place importante, elle n’est pas encore prête pour être un modèle de monétisation efficace pour les annonceurs. En effet, même le géant Google estime qu’elle va prendre encore des années pour arriver à ce point.

Pourquoi ? Les consommateurs n’ont pas assez confiance.  En effet, comment pourrait-on avoir confiance si le premier résultat de Google Home est une publicité sponsorisée ? En outre, se passer de ces résultats payés sera plus difficile que le filtrer sur un écran. Par contre, sur desktop, les publicités sponsorisées peuvent être vraiment rentables.

C’est pour cette raison que les entreprises vont plus focaliser leurs efforts à l’optimisation de l’expérience utilisateur que de concevoir un modèle publicitaire pour la recherche vocale. Les marques vont ainsi se tourner vers la compréhension des attentes des utilisateurs. Le but est de fournir des réponses adaptées et pertinentes.

Concernant le futur des publicités avec la recherche vocale, certains annonceurs tels que Matalan estime que cette technologie va se focaliser un peu plus sur une relation affective et émotionnelle. Par contre, d’autres affirment que les requêtes de restaurants, de voitures à acheter ou de voyages à faire existeront toujours. Et pour ce faire, l’avis d’un marketeur sera sollicité pour orienter le choix. Et même avec les expériences assistées par la voix, le parcours client restera le même.

 

En cas de besoin, vous pouvez directement contacter notre équipe d’experts pour vous aider.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Posted in recherche vocale and tagged , , .

Laisser un commentaire