All posts tagged: inbound marketing

La stratégie Inbound Marketing accompagnée du SEO

Actuellement, la stratégie Inbound Marketing s’appuyant sur le SEO devient de plus en plus courante pour les TPE et les PME.

En effet, il est désormais incontournable pour les entreprises d’avoir un site internet adapté à ses besoins pour générer des leads. De nos jours où le digital est omniprésent, les entreprises ont le devoir de se tourner vers des sites de présentation, blog, boutique en ligne, etc. qui répondent aux exigences des internautes.

Pour cause, le parcours d’achat des consommateurs a pris un chemin différent. C’est pourquoi les entreprises devront y adapter leur stratégie de communication. Du coup, ils font appel à des agences de création de sites web.

Pour approfondir, il est aussi nécessaire de se tourner vers les agences d’inbound marketing en se basant sur le ROI espéré. Par ailleurs, cette méthode se repose même sur le SEO outre différents autres.

Inbound Marketing SEOUne stratégie d’Inbound Marketing qui se base sur le SEO

Pour obtenir un meilleur positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, et notamment Google, il vous est nécessaire de bien déterminer et analyser votre cible, puis y adapter votre stratégie de référencement.

Il s’agit de l’optimisation on-page, la création de contenus optimisés sur des mots-clés pertinents et l’optimisation des backlinks pour plus de trafic. Toutes ces méthodes servent à offrir à votre entreprise plus de visibilité.

Par contre, bien qu’il soit nécessaire d’avoir un bon positionnement, il est aussi important de proposer aux consommateurs des offres ou des produits et services adaptés à leur besoin. Pour cause, les acheteurs feront attention aux contenus offerts et choisiront ensuite le site qu’ils jugent meilleur.

L’Inbound Marketing le pour aller plus loin

Le simple SEO peut à lui seul faire quelque chose. Mais accompagné de l’Inbound Marketing, vous pourrez considérablement augmenter votre trafic, mais aussi de fidéliser les clients acquits.

Grâce à ces deux techniques, vous pourrez voir votre CA grimper en flèche. C’est-à-dire que grâce à des contenus de qualité et utiles pour les consommateurs, toutes les chances sont de votre côté.

Les utilisateurs sont les bénéficiaires

Avec l’arrivée de l’algorithme Google Panda il y a quelques années, ce sont les référenceurs qui sont les plus affectés. En effet, ils ont vu leurs efforts tombés à l’eau.
L’objectif de Google en mettant en place cet algorithme est d’éviter le contenu dupliqué et les contenus à faible valeur ajoutée.

Actuellement, grâce au SEO white hat, il n’y a quasiment plus que des contenus uniques qui répondent aux besoins des consommateurs, tout en évitant toutes les pratiques, comme le spinning ou le scrapping.

Les consommateurs sont donc désormais les bénéficiaires, car ils n’ont plus besoin d’aide pour trouver ce qu’ils cherchent vraiment. Et grâce à l’Inbound Marketing, les acteurs du markéting seront en mesure de créer des contenus uniques, riches et originaux pour attirer l’attention des internautes.

Une fois sur le site, les consommateurs suivent un chemin jusqu’à l’achat sans même s’en rendre compte.

Par ailleurs, il n’est pas conseillé de négliger le SEO, car il tient encore une place importante dans le markéting web.

Par contre, sans une stratégie de webmarketing efficace, le référencement naturel ne sera presque pas utile.

No comments
GERVAIS Pierre-LucLa stratégie Inbound Marketing accompagnée du SEO
Lire la suite...

Les bonnes résolutions du webmarketing pour 2018

1. Webmarketing – Créez vos contenus principalement pour vos lecteurs, puis pour les moteurs de recherche.

Le webmarketing, il est toujours important de suivre les instructions de Google sur l’aspect technique de la création de votre contenu.

Par ailleurs, n’oubliez pas que votre contenu est principalement destiné pour le public.
Il est aussi à noter que Google prend en compte le comportement des internautes pour positionner votre site sur la toile, comme la durée de visite, le taux de rebond ou vos liens externes.

2. Créez une bonne expérience utilisateur pour le webmarketing

En effet, un internaute qui n’est pas satisfait de votre page la quittera aussitôt. Ainsi, votre taux de rebond sera élevé.
Pour cause, vous ne disposez que de 3 secondes pour convaincre vos lecteurs de rester sur votre page.
En voici quelques conseils pour améliorer votre expérience utilisateur:
– Veillez à ce que votre site soit optimisé pour les appareils mobiles, car de plus en plus de personnes utilisent leurs Smartphones et tablettes pour se connecter à internet.
– Créez des contenus faciles à lire sur tout type d’écran. Donc, adapté aux différentes résolutions d’écran.
– inciter la communication avec vos lecteurs en mettant en place des champs pour qu’ils laissent leurs adresses email, numéros ou autres
– Facilitez l’accès aux éléments clés: formulaire, commande, liste de produits
– Améliorez votre temps de chargementwebmarketing

3. Google n’est pas la seule source de trafic pour webmarketing

90% des recherches passent par Google. D’autre part, Facebook, LinkedIn ou YouTube sont aussi des canaux importants pour générer du trafic sur votre site web.
Alors, il faut que vous identifier où sont vos prospects et y adapter votre stratégie de communication.

4. Analysez vos données pour prendre des décisions importantes.

Mettre en place des stratégies selon vos intuitions n’est certainement pas une bonne idée pour le webmarketing. Vous devez utiliser des outils d’analyse, comme la méthodologie AARR en Growth Hacking pour examiner vos données sur vos ventes.
La meilleure méthode est de réaliser des tests et puis optimiser ce qui marche.

Par exemple, vous pouvez lancer une dizaine de publicités sur Facebook. Ensuite, examiner celles qui fonctionnent le plus et l’optimiser ensuite.
Voici les points que vous devrez analysez pour prendre les bonnes décisions dans votre stratégie marketing:
– Les sources de trafic et les données de conversion
– Les opérations qui génèrent le plus de leads (livre blanc …)
– Les pages qui génèrent le plus et le moins de trafic.
– Le contenu qui est le plus partagé sur les réseaux sociaux
– Les avis de vos clients
– …
Vous pouvez utiliser des outils d’analyse, comme:
– Google Analytics
– Clickmeter
– linktrack.com
– …

5. Optez pour le marketing de contenu pour donner le choix à vos clients

Actuellement, de plus en plus de consommateurs font leurs achats depuis internet.
Il est donc nécessaire de bien vérifier votre eRéputation, en d’autres termes, montrer une bonne image de votre entreprise sur internet.
Pour cela, vous devez offrir de bons produits et services à vos clients tout en répondant aux demandes et en surveillant ce qui se dit à votre sujet.
Pour améliorer votre image, la qualité de vos contenus est la plus importante pour mieux guider vos clients et prospects à trouver ce dont ils cherchent.

6. Mettez en place une stratégie avant de faire quelque chose.

Il est toujours nécessaire d’avoir une stratégie globale bien précise avant de se lancer. Par exemple, un focus PPC, content marketing … Ensuite, placez un plan à suivre sur un temps bien déterminé que vous pourrez modifier plus tard en fonction du retour des clients ainsi que les statistiques après la publication de votre contenu.
Cette méthode vous évitera de perdre du temps et de l’énergie sur des micros actions.

7. Déterminez ce qui marche vraiment

Réaliser un bilan sur vos actions précédentes pourrait largement vous être bénéfique pour l’avenir. En effet, prendre un recul vous permettra de déterminer ce qui est vraiment important et ce qui marche vraiment.

8. Créez un contenu attractif pour le webmarketing

Pour créer un contenu attractif, il est important de déterminer votre audience cible : jeunes, séniors, etc. Mais les bases sont les suivants :
– vous devez offrir un contenu à la fois utile et divertissant pour le public.
– votre contenu doit être visuellement attrayant et aussi créatif.

9. Rapprochez-vous des personnes influentes de votre domaine

Pour un site web qui n’est pas encore connu, il est difficile d’attirer des visiteurs. C’est pour cela que vous devez trouver vous-même le trafic surtout auprès des influenceurs.
Si vous êtes de temps en temps cité par une personne influente, cela donnerait logiquement des appuis pour votre site internet.
Tout ce qu’il vous reste à faire est de trouver l’influenceur qui convient à votre activité.

10. Fournissez de la valeur ajoutée aux influenceurs

Les influenceurs recueillent chaque jour de nombreuses demandes pour participer à des initiatives de webmarketing.
C’est pourquoi vous devrez leur offrir quelque chose qui leur permettra de vous faire confiance et collaborer avec vous plutôt qu’à un autre.

11. Maintenez votre relation avec les influenceurs

Il est toujours important de garder le contact avec les influenceurs même si votre collaboration est déjà terminée. Répondez à leurs emails ou à leurs commentaires ou simplement, saluez-les si l’occasion se présente.

12. Utilisez le remarketing pour le webmareting

Le remarketing est le reciblage de visiteurs qui ont déjà visité votre site sans réaliser un achat.
Quand vous visitez un site et que par la suite, il y a des publicités qui semblent vous suivre partout où vous allez. C’est le remarketing.
Il s’agit d’une source important pour augmenter votre trafic, vos ventes ainsi que vos conversions.
Voici ce que vous devez faire :
– Mettre en place le pixel Facebook Ads pour retargeter les visiteurs de vos pages chaudes de votre site (page de vente par exemple)
– Mettre en place des campagnes de retargeting sur Google AdWords via vos landing pages et pages clés.
Il faut, par contre, que vous retargeter que ce qui est vraiment important.il est aussi important de ne pas retargeter ceux qui sont déjà vos clients ainsi que les personnes qui ne visitent pas vos pages clés.

13. utilisez la publicité sur les réseaux sociaux

Actuellement, les médias sociaux vous permettent de cibler plus facilement vos objectifs ainsi que votre public.
Ainsi, vous n’avez qu’à déterminer le réseau social qui convient le plus à votre domaine. Puis, testez la publicité avec un investissement raisonnable. Ensuite, affinez votre annonce pour promouvoir votre entreprise.
Vous avez un large choix :
– Facebook Ads
– Twitter Ads
– LinkedIn Ads
– L’affiliation
– …
Pour cette année 2018, l’idéal est que vous maitrisez Facebook Ads, car celui-ci est le plus puissant et le plus efficace de tous.

14. Amplifiez votre contenu pour le webmarketing

Avant même la création de votre contenu, il est important d’avoir un plan de partage bien déterminé sur les réseaux sociaux.
En effet, même si vous avez un contenu de qualité, utile et créatif, sans un bon plan de partage de ce dernier, il ne servirait presque à rien.
En effet, chaque plateforme de média social a son plan de partage le plus efficace. Par exemple, sur Twitter, il est nécessaire de partager plusieurs fois par jour pour être efficace, tandis que sur LinkedIn, il est préférable de ne partager qu’une fois par jour.

15. Assurez-vous de rendre vos publications sur les réseaux sociaux visuellement attractifs

Selon des études, des publications accompagnées d’image attrayante sont plus susceptibles d’inciter les utilisateurs à s’engager ( like, commentaire, partage …).
Si vous ne trouvez pas d’image, vous pouvez utiliser l’un de ces outils gratuitement :
– Pixabay
– canva.com
– …
Vous pouvez aussi travailler avec un illustrateur pour concevoir des images originales et uniques où vous pouvez placer votre logo, ou l’URL de votre site web.

16. Utilisez des outils d’automatisant tout en restant humain

Pour gagner plus de temps, vous pouvez utiliser des outils tels que Hootsuite, Buffer.com, Bilty, Zapier.com, etc.
Ces outils vous permettent de partager facilement vos contenus et de récolter les données de votre communauté en ligne.
Par contre, même en automatisant vos partages, veillez toujours à apporter de l’émotion pour atteindre votre public et les inciter à partager et à amplifier vos contenus.

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur le webmarketing. Vous pouvez aussi faire appel à notre service d’expert en cas de souci dans votre stratégie de webmarketing.

No comments
GERVAIS Pierre-LucLes bonnes résolutions du webmarketing pour 2018
Lire la suite...

Pourquoi ne pas avoir son propre Inbound Marketing ?

Actuellement, l’utilisation de l’Inbound Marketing est de plus en plus difficile. Donc, il est de moins en moins efficace. Cet article vous propose 5 raisons pour lesquelles vous devrez arrêter de faire l’Inbound Marketing et d’établir votre propre technique de marketing entrant.

  • Tout le monde fait de l’Inbound Marketing.

Comparé à l’année 2012 où peu nombreux sont les webmarketeurs qui faisaient de l’Inbound Marketing, tout le monde applique cette technique dans leur stratégie marketing. En effet, c’est l’une des raisons les plus évidentes de se retirer de cette méthode, car plus il y a des experts dans ce domaine, d’où la concurrence sera solide. Par conséquent, faire de l’Inbound Marketing devient plus dur.

  • inbound marketingLe référencement naturel devient plus difficile.

Comme la pratique de l’Inbound Marketing devient plus difficile, référencer des mots-clés ou des termes sur le moteur de recherche Google devint aussi compliqué. La concurrence est de plus en plus forte. Par contre, il n’y a pas deux premières places sur les résultats de recherche. Et aujourd’hui, il y a même la position 0 qui surpasse tous les autres pour répondre aux recherches vocales.

Nombreux sont les professionnels qui savent appliquer les bonnes méthodes pour positionner leur site. Du coup, le référencement naturel devient plus exigeant et à la fois plus difficile.

  • Le reach sur les réseaux sociaux devient insuffisant.

En effet, pour atteindre un plus large public sur Facebook, vous devez impérativement payer. Pour cause, le réseau social utilise une stratégie qui réduit la portée des pages sur les communautés des entreprises.

De son côté, LinkedIn utilise aussi une stratégie similaire qui met en valeur les publications natives et les posts d’individus. En outre, les publications sont de plus en plus limitées sans faire un investissement dans cette voie. Ce coût est davantage soutenu par les fonctionnalités CRM intégrées à Sales Navigator.

Par ailleurs, seul le réseau social Twitter offre une plus large portée de tweets. Par contre, Twitter perd actuellement de vitesse et les posts sont vite oubliés. Tous cela pour dire que pour obtenir un reach important sur les réseaux sociaux, il est nécessaire de payer.

  • La vidéo a encore du succès, mais est-ce que cela durera ?

Les partages de vidéos sont l’une des méthodes les plus efficaces dans sa stratégie d’Inbound Marketing. En effet, une vidéo lancée sur les réseaux sociaux peut vous aider à attirer du trafic sur votre site web.

Par contre, il y a quand même deux principaux inconvénients : l’un, vos blogs et votre site vont dépendre totalement des réseaux sociaux et le reach de la vidéo risque aussi de diminuer. Le second, tout le monde fera aussi des vidéos et la probabilité de prendre le devant sera aussi très faible.

Les buzz sur internet deviennent décourageants

Actuellement, pour attirer l’attention, tout le monde essaie de faire le buzz avec des provocations inutiles, des images dégradantes de femme, des violences et voyeurismes. Ces pratiques continueront d’offenser la valeur humaine.

Ce sont ces raisons qui doivent vous inciter à réinventer le concept de l’Inbound Marketing. Il est donc nécessaire de faire des innovations dans ce domaine.

No comments
GERVAIS Pierre-LucPourquoi ne pas avoir son propre Inbound Marketing ?
Lire la suite...

Inbound Sales : comment convertir les leads en clients ?

Depuis que vous avez commencé à utiliser des stratégies de marketing entrant, le nombre de vos visiteurs et prospects a augmenté. Toutes nos félicitations ! La question clé est maintenant

« Inbound Marketing – Comment convertir les prospects en clients ? »

inbound marketing
C’est là qu’un processus de vente pourrait être utile. Qu’est-ce qu’un processus de vente? Pensez au processus de vente comme vous pensez à l’Inbound Marketing, ce qui signifie qu’il s’agit d’une méthodologie.

La méthodologie de marketing entrant ou inbound marketing comporte trois étapes : trouver, convertir et analyser. Dans chaque étape, vous avez un objectif, un ensemble d’activités à accomplir, des outils pour le faire et des critères de sortie indiquant qu’il est temps de passer à l’étape suivante du processus.

Par exemple, dans GetFound, votre objectif est d’attirer des visiteurs. L’activité pour le faire est de créer un contenu remarquable. L’outil que vous utilisez pour créer ce contenu est un blog. Le critère de sortie qui indique qu’un visiteur est devenu un lead est un remplissage de formulaire. Il y a des objectifs, des activités, des outils et des critères de sortie pour Convertir et Analyser.

4 étapes pour transformer les prospects en clients

Un processus de vente est une méthodologie, tout comme le marketing entrant, mais son objectif est de convertir un prospect en client. Un exemple simple de processus de vente est le suivant :

1- Reconnaître le problème : Dans cette étape, l’objectif est de collaborer avec le responsable du diagnostic du problème. L’activité consiste à quantifier l’impact du problème du lead sur les résultats financiers. L’outil peut être un plan d’appel et le critère de sortie consiste à effectuer une évaluation avec le client.

2- Définir les besoins : Ici, l’objectif est de prouver qu’il y a un réel besoin. L’activité consiste à identifier le responsable du problème. L’outil peut être un acheteur et les critères de sortie peuvent être un accord avec le prospect que ce problème ne peut pas être ignoré.

3- Évaluer les options : L’objectif est de confirmer une liste d’options de résolution de problèmes et un ensemble de critères d’évaluation utilisés par le responsable pour choisir parmi eux. L’activité consiste à déterminer comment chaque option de solution est évaluée par rapport aux critères d’évaluation. L’outil peut être une analyse d’utilité et les critères de sortie peuvent être un cadre de décision que le responsable accepte d’utiliser lors de l’évaluation des fournisseurs.

4- Résoudre les préoccupations : Dans la dernière étape, l’objectif est de surmonter les préoccupations exprimées par le chef de file. L’activité consiste à effectuer une analyse de risque. L’outil peut être un plan d’atténuation des risques et le critère de sortie est un ordre.

Si la méthodologie de marketing entrant vous a aidé à développer vos visiteurs et prospects, essayez d’utiliser une méthodologie pour convertir les prospects en clients, connue sous le nom de Inbound Sales. Heureusement, vous avez le même succès que les autres et plus de prospects se transforment en clients.

Si vous avez aimé ce billet, je vous conseille de télécharger notre livre blanc sur le Inbound Marketing et à regarder notre vidéo « comment faire un site web qui convertit vos visiteurs en clients « . Vous pouvez aussi nous contacter si vous avez besoin d’une assistance.

No comments
GERVAIS Pierre-LucInbound Sales : comment convertir les leads en clients ?
Lire la suite...