All posts tagged: google analytics

Comment réduire votre taux de rebond dans Google Analytics ?

Pour Google Analytics, le taux de rebond est le nombre de personnes ayant visité une seule page d’un site web et l’a quitté ensuite sans avoir réalisé une action.

Déterminer votre taux de rebond vous permet de constater et de mesurer l’impact d’une modification apportée à votre page d’accueil, par exemple. Par ailleurs, nombreux utilisateurs de Google Analytics n’arrivent pas encore à interpréter correctement ce KPI.

Vous verrez dans cet article 5 astuces pratiques qui vous permettront de réduire votre taux de rebond et augmenter votre taux de conversion.

1. Ajuster le taux de rebond de votre site internet

La meilleure méthode pour réduire votre taux de rebond est de l’ajuster en agissant sur le temps passé sur une page.

Par ailleurs, avoir un taux de rebond élevé n’est pas forcément un mauvais signe. Par exemple, votre site n’a qu’une seule page. Dans ce contexte il est parfaitement normal que votre taux de rebond soit élevé.taux de rebondSi un internaute visite la page A de votre site, ensuite passe sur la page B après un moment, Google Analytics définira que la durée passée sur la page A est la différence de temps entre la page A et la page B.

D’autre part, si l’utilisateur a chargé une page et qu’aucune action ne se passe, il est possible qu’il ait cliqué sur un lien externe ou ait migré vers YouTube par exemple. Dans ce cas, votre site ne reçoit plus d’informations. Google Analytics juge alors que la durée de visite de l’internaute est inconnue et est équivalent à 0 seconde.

Pour éviter ce genre de problème, vous devez notifier votre site par des informations d’évènement pour vous permettre de savoir les activités de l’internaute sur votre site : il clique sur un lien externe ou quitte votre page. De ce fait, Google Analytics pourra déterminer le temps passé sur votre site.

Dans le cas où l’utilisateur cliquerait sur un lien externe, vous devez installer le code ci-dessous afin de suivre son évolution :

Check out exemple.com

Ce code peut aussi vous aider à construire des liens externes et aussi à améliorer la durée de visite de vos pages. Ainsi, votre taux de rebond sera baissé.

D’autre part, l’utilisateur peut aussi quitter votre page tout simplement en fermant la page ou aussi son navigateur après avoir lu un article par exemple. Dans ce cas, Google Analytics estimera que la durée donnée est de 0 seconde alors que la visite a duré plus longtemps que ça.

Pour y remédier, vous devez envoyer un évènement régulièrement (toutes les 10 ou 15 secondes) à Google Analytics afin de lui demander de déterminer le temps exact de la visite de l’internaute. Le code à installer est le suivant :
setTimeout (ga(‘send’, ‘event’, ‘eventCategory’, ‘eventAction’), millisecondes);

2. Baisser le taux de rebond grâce à une landing page convenable à la requête de l’internaute

Si votre landing page ne satisfait pas la requête des internautes, votre taux de rebond sera élevé, même si votre trafic est important

Si un internaute cherche par exemple des réponses sur la question « comment bricoler en toute sécurité ? », et que votre landing page ne donne pas des réponses à la question, l’internaute quittera votre site aussitôt.

3. Rédiger des contenus pertinents

Il est aussi possible que votre taux de rebond ne diminue pas dans le cas où votre landing page répond très bien à la requête des visiteurs, tandis que votre contenu ne donne pas des informations correctes. Vous risquez même de voir rebondir les seuls visiteurs, qui s’intéressent à votre contenu.

C’est pourquoi il est nécessaire de rédiger des contenus de qualité qui répondent parfaitement à la demande des internautes.

4. Inciter vos visiteurs à aller plus loin dans votre site web

Le meilleur moyen de tenir les visiteurs sur votre site est de leur offrir des landing page attirantes et de veiller à ce que le temps de chargement soit assez rapide pour améliorer l’expérience utilisateur.

Vous devez donc éviter de trop serrer vos paragraphes, de placer trop de textes enfouis ou de ne pas placer des mots en gras. En outre, il est nécessaire que vos contenus multimédias ne se lisent pas automatiquement dès le chargement de la page.

5. Utiliser les pages virtuelles pour les contenus basés sur Ajax

Pour certains sites web, comme ceux basés sur Ajax, lorsque l’utilisateur clique sur une image, par exemple, cette dernière s’affiche directement sur la même page. Pourtant, dans certains cas, les visiteurs n’apprécient pas de devoir changer de page. Du coup, le taux de rebond est très élevé.

La meilleure solution est d’utiliser des pages virtuelles.
Prenons l’exemple des applications qui sont full Ajax. Avec ces dernières, Google Analytics ne perçoit rien quand vous changez de page.

Dans ce cas, si vous souhaitez que vos pages soient comptabilisées quand vous utilisez ce genre de technique, vous pouvez avoir recours à une page virtuelle, déclenché par Javascript. De ce fait, vous aurez une information à chaque fois que vous changez de page.

Le code à intégrer sera comme ceci :
ga(‘send, ‘pageview’, ‘/maPagevirtuelle’);

En utilisant ces techniques, vous pourrez voir votre taux de rebond baisser. En cas de souci, vous pouvez contacter notre service d’expert en SEO pour vous aider.

No comments
GERVAIS Pierre-LucComment réduire votre taux de rebond dans Google Analytics ?
Lire la suite...

Google Analytics : Utilisation des variables personnalisées pour l’UX

Les variables personnalisées de Google Analytics ont pour objectif de réaliser une analyse ciblée de vos visiteurs, de leurs visites ainsi que de vos pages. De cette manière, vous pouvez comprendre le comportement de vos visiteurs sur votre site.

Ce que vous devez savoir sur les variables Google Analytics

Actuellement, Google Analytics vous permet de faire appel à 5 variables par page, par évènement ou par appel eCommerce. Leurs classifications se font sur 5 index, c’est-à-dire leur numéro.

Si vous utilisez Google Analytics Premium, vous pouvez faire jusqu’à 50 appels de variables.

Ces variables peuvent s’appliquer à trois niveaux :

  • Niveau 1 : le visiteur : Grâce à des cookies, vous pouvez récolter des informations sur votre visiteur, tels que son numéro client, la dernière page qu’il a consulté, et bien d’autres.
  • Niveau 2 : la session : efficace pour voir si votre visiteur est connecté ou non, ou est-il un membre ou non et son moyen de paiement.
  • Niveau 3 : la page : Ici, vous pouvez constater la catégorisation ainsi que la réaction des visiteurs sur une page ou un produit.

Il est à noter que les niveaux 1 et 2 comptent énormément dans votre taux de conversion. Par ailleurs, il est aussi à souligner que les variables personnalisées sont complètement différentes de celles de Google Universal Analytics. Il faut donc que vous fassiez attention lors de votre marquage.

Installation des variables personnalisées Google Analytics

Pour mettre en place votre code Google Analytics de base, vous pouvez utiliser le code suivant :

<script type= »text/javascript »>//

var _gaq = _gaq || [];

_gaq.push(

 

 

[‘_trackPageview’]

);

 

(function() {

var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true;

ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl‘ : ‘http://www‘) + ‘.google-analytics.com/ga.js‘;

var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);

})();

// ]]></script>

 

Ensuite, pour utiliser une variable personnalisée, il est important de se servir de la syntaxe suivante avant un appel de page vue, d’évènement, ou de page eCommerce :

_gaq.push(

[‘_setCustomVar’, %numero%, ‘%nom%’, ‘%valeur%’, %niveau%]

);

 

Par exemple, ce code va se traduire comme ceci pour un site de vente en ligne :

var _gaq = _gaq || [];

_gaq.push(

[‘_setAccount’, ‘UA-XXXXXXX-1’],

[‘_setDomainName’, ‘votresite.fr’],

[‘_setCustomVar’, 1, ‘Univers’, ‘Electro-ménager’, 3],

[‘_setCustomVar’, 2, ‘Rayon’, ‘Cuisine’, 3],

[‘_setCustomVar’, 3, ‘Famille’, ‘Grille-pain’, 3],

[‘_trackPageview’]

);

 

Ce code est particulièrement convenable pour une page produit de la famille grille-pain dans la section cuisine du rayon électroménager.

Après la mise en place de ce code analytic, vous pouvez constater vos résultats dans Google Analytics dans Audience/Personnalisé/Variables personnalisées. Vous recevrez  un rapport dans lequel vous avez différents types de rapports.

Vous pouvez aussi avoir un diagramme vous montrant le taux de conversion par type de connexion pour un client B2B.

Qaund vous avez trouvé une variable intéressante, vous pouvez l’utiliser comme un segment avancé afin de rapprocher son efficacité avec le reste du site web . Vous pouvez même utiliser ce segment pour améliorer le reste de votre reporting de web analyse.

 

Il est aussi possible de classer vos rapports de web analyse pour un contenu précis par des variables personnalisées en modifiant le rapport personnalisé. Vous avez ensuite des résultats de niveau 1, 2 et 3.

Conclusion

Les variables personnalisées de Google Analytics vous permettent de recueillir facilement des informations importantes sur votre contenu web , vos visiteurs ainsi que sur leur comportement des visiteurs ( UX)  sur votre site web. Par ailleurs, si vous avez du souci avec le code, vous pouvez utiliser le produit Google Tag Manager  par exemple ou Satellite.

Si cet article sur la web analyse vous a plus, je vous invite  télécharger notre  livre blanc sur la web analyse ou à contacter notre agence web si vous avez besoin de conseil pour mettre en place une politique Google Tag Manager ou de suivi analytique.

No comments
GERVAIS Pierre-LucGoogle Analytics : Utilisation des variables personnalisées pour l’UX
Lire la suite...

Comment utiliser efficacement Google Analytics pour l’analyse de son trafic ?

Google Analytics est un outil proposé gratuitement par Google pour analyser le trafic d’un site web afin d’en déduire l’interaction des utilisateurs sur le site. Par ailleurs, il est aussi nécessaire de réaliser cette analyse pour pouvoir hausser le trafic de votre site.

Mais avant de voir les étapes de l’analyse, il faut savoir ce que c’est.

Qu’est-ce que Google Analytics ?

google analyticsGoogle Analytics est un outil d’analyse qui permet d’analyser tous les coins du site, de récolter de nombreuses informations liées aux utilisateurs et de connaître le comportement de ceux-ci. Par exemple, l’outil permet de savoir combien d’internautes ont visité votre site la semaine dernière.

Grâce à de nombreuses informations, cet outil vous permettra aussi de :
– Hausser votre visibilité en ligne
– Augmenter votre trafic
– Hausser la fidélisation des visiteurs
– Cibler et attirer particulièrement un groupe de personnes en fonction de leur âge, langue ou leur localisation

Afin d’atteindre ces objectifs, il est fondamental de connaître les comportements et réactions de vos visiteurs. En outre, cet outil de Google est aussi utile pour référencer votre site.

Les points à examiner pour l’analyse de votre trafic

Dans la liste suivante, vous trouverez quelques points essentiels qu’il faut examiner par Google Analytics.

google analytics
– D’où viennent vos visiteurs ?

Vous devrez savoir le canal par lequel vos visiteurs interagissent sur votre site. Par les réseaux sociaux, par votre blogue, par un autre site ou grâce à un moteur de recherche ? L’objectif de cette analyse est de déterminer quels canaux vos utilisateurs préfèrent. De cette manière, vous pouvez opter pour une stratégie qui va conserver cette priorité, mais aussi de développer les autres canaux afin d’avoir plus de trafic.

Par exemple, si la plupart de vos visiteurs viennent vers vous à partir de Twitter, mais jamais par Facebook, vous pouvez conserver votre stratégie sur Twitter et opter pour un changement sur Facebook. Sur ce point, vous devez identifier le blocage afin de le régler.

– Le taux de rebond

Lors de la visite de votre site, les internautes partent-ils rapidement de votre site ? Restent-ils longtemps ? Et quelle est la durée de leur visite ?

Ces informations vous permettront de déterminer la pertinence de votre contenu ainsi que les intérêts des internautes sur l’offre proposée. Par ailleurs, si vos visiteurs sont hors de la catégorie de personnes que vous ciblez, vous devez apporter quelques modifications dans votre stratégie d’optimisation afin d’attirer les bonnes personnes.

– Quelles sont les pages les plus visitées ?

En identifiant les pages que les internautes visitent le plus, vous obtiendrez des informations importantes sur les sujets auxquels ceux-ci s’intéressent le plus.

Si une page s’avère moins visitée que d’autres, c’est qu’elle ne présente peut-être pas beaucoup d’intérêt pour les visiteurs ou simplement, qu’elle n’est pas suffisamment vue. Dans ce cas, vous n’avez qu’à la republier.

– Combien de fois chaque internaute visite-t-il votre site ?

Cette analyse influence beaucoup sur votre stratégie marketing, car cette dernière sera différente en fonction du type de visiteurs : récurrents ou nouveaux.

Si les internautes ne visitent votre site qu’une seule fois, il vous faut vous focaliser dans leur fidélisation. Vous pouvez par exemple utiliser une infolettre et les inciter à s’inscrire pour les fidéliser. D’autre part, si tous vos visiteurs sont récurrents, il faut donc que vous adoptiez une stratégie qui consistera à attirer de nouveaux visiteurs vers votre site.

– Identifiez les mots-clés utilisés par les internautes

Google Analytics vous permet aussi d’identifier les termes utilisés par les utilisateurs sur les moteurs de recherche pour trouver votre site. Cela vous permettra de déterminer plus précisément ce que les internautes recherchent vraiment. Ensuite, vous pouvez adapter vos mots-clés en fonction.

Par contre, Google limite de plus en plus les informations concernant ces termes utilisés par les internautes. Il vous faut donc reconfigurer votre outil d’analyse Google Analytics pour récolter plus d’informations sur ces termes. Mais même dans ce cas, il n’y a aucune garantie que Google vous donnera accès à ces informations.

– Avez-vous des visiteurs via des appareils mobiles ?

Si vous avez des visiteurs à partir d’appareil mobile, il est fondamental que votre site soit responsive, c’est-à-dire qu’il peut s’adapter à toutes interfaces. Pour cause, si l’utilisateur est confronté à une difficulté lorsqu’il visite votre site, il se peut qu’il quitte directement votre site et n’y remette plus les pieds.

L’analyse portée sur ces appareils vous permet de déterminer la performance de votre site dans sa version mobile.

Conclusion

Google Analytics est un outil d’analyse efficace pour examiner votre trafic web. En outre, il présente un atout important en termes de référencement naturel.

Par contre, il est fortement déconseillé de dépendre totalement de cet outil pour analyser le comportement des internautes, car à lui seul, il ne peut pas cerner l’intégralité des comportements des internautes. Vous devez donc creuser dans les statistiques pour mieux orienter votre trafic.

No comments
GERVAIS Pierre-LucComment utiliser efficacement Google Analytics pour l’analyse de son trafic ?
Lire la suite...